Close icon Close icon

Appareil pour essai de poinçonnement PIL-7

LECTURE DIRECTE
COMPACT ET PORTABLE
AVEC ÉCRAN DE PROTECTION

Le PIL-7 est un équipement d’essais utilisé pour déterminer l’indice de résistance au poinçonnement des roches pour fins de classification.

Description

L’appareil pour essai de poinçonnement PIL-7 comporte un bâti de chargement sur lequel sont montés un vérin hydraulique et un manomètre numérique qui enregistre la charge de rupture. Une pointe conique supérieure est fixée au châssis et une pointe inférieure est solidaire du piston du vérin. Un réglet fixé sur le cadre permet de lire directement le diamètre des échantillons entre les deux pointes.

Procédure d’éssai

Trois types d’essais sont utilisés en fonction de la qualité des roches :
Diamétral – Axial – Échantillon brut
Les essais diamétraux et axiaux sont réalisés sur des carottes de roche dont le rapport longueur-diamètre (L/D) est supérieur à 1.0 dans le premier cas et entre 1.0 et 0.3 dans le second cas. Lorsque les carottes ne sont pas disponibles, on utilise des échantillons bruts de forme acceptable.Dans les trois cas, l’essai se décompose selon les étapes suivantes :
1) L’échantillon est placé entre les pointes coniques qui sont amenées juste en contact.
2) La distance « De » entre les deux pointes est lue sur le réglet.
3) La charge est augmentée jusqu’à rupture de l’échantillon dans une période comprise entre 10 et 60 secondes. La charge de rupture « P » est indiquée par le manomètre.

Interprétation

L’essai de poinçonnement permet de déterminer « l’indice non corrigé de résistance au poinçonnement » (Is). Cet indice doit être corrigé pour être rapporté au diamètre normal équivalent (De) de 50 mm. Il devient alors une caractéristique intrinsèque de la roche mise à l’essai (Is(50)) et d’une grande utilité dans la classification des roches selon leur résistance.
La propriété anisotropique des roches est quantifiée par « l’indice de la résistance anisotropique » (Ia(50)). Cet indice est le rapport du plus grand sur le plus petit indice (Is(50)) mesuré perpendiculairement et parallèlement aux plans de foliation existants.
Les résistances uniaxiales en tension (UTS) et en compression (UCS) peuvent être déterminées de manière approximative à partir de l’indice Is(50). Le UTS équivaut à environ 1.25 × Is(50)et le UCS est compris normalement entre 20 et 25 fois l’indice Is(50).
L’indice Is est obtenu à partir de l’équation suivante :
Is = P / De
où : Is : Indice de poinçonnement, en MPa
P : Charge de rupture, en MN (pression maximum × surface du piston)
De : Diamètre équivalent de l’échantillon, en m (De = D pour les essais diamétraux)

La procédure utilisée pour la correction de diamètre est la « Méthode suggérée d’évaluation de la résistance au poinçonnement » de la SIMR*. L’indice Is(50) est déterminé soit graphiquement, soit par calcul ou encore par des essais d’échantillons d’environ 50 mm de diamètre.
*SIMR : Société internationale de mécanique des roches.

Spécifications
Dimension maximum de l’échantillon 100 mm (roche tendre)
50 mm (roche dure)
Charge maximale 70 kN
Précision de mesure du diamètre 0.5 mm
Manomètre
  É. M. 100 000 kPa
  Précision ±0.2 % de l’É.M.
  Précision de la mesure de charge 1 kN
Hauteur 48 cm
Largeur 27 cm
Profondeur 25 cm
Info

Pour commander :

  • L’unité comprends un coffret de transport

Accessoires

  • Jeu de pointes coniques de rechange
  • Manomètre de rechange
  • Écran protecteur avant de rechange
  • Écran protecteur arrière de rechange
  • Jeu de plateaux plats optionnels
  • Jeu de plateaux sphériques optionnels
  • Manomètre basse pression (30 000 kPa) optionnel
  • Coffret de transport
  • Équipement de calibration
Down arrow
fermer

Recherche

En cours...